LES ACTIONS CULTURELLES

AVEC LES PUBLICS

Autour de ses spectacles, La Compagnie de Louise s’applique à mener régulièrement et rigoureusement des actions d’éducation artistique, sous toutes les formes possibles.

Les bords plateaux

Très fréquents après les représentations du spectacle Allez, Ollie… à l’eau !, ils sont devenus systématiques après celles du Garçon à la valise ; le sujet abordé étant particulièrement sensible, il est rapidement apparu nécessaire d’échanger avec le public, scolaire notamment, qui plébiscite beaucoup cette démarche et interroge vivement les éléments du spectacle, autant visuels et conceptuels qu’idéologiques.

Les rencontres avec les classes

À la demande des lieux, nous rencontrons fréquemment des classes en amont des représentations, le plus souvent au sein même de leur établissement scolaire. Nous les retrouvons après le spectacle, en bord de plateau, ce qui permet d’évoquer l’évolution de leurs regards et de leurs opinions, avant et après la représentation.

Les Parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC)

Durant quelques années nous avons participé à Poitiers et La Rochelle aux ateliers organisés par la Ville, en partenariat avec la DRAC, le Rectorat et une structure culturelle (La Comédie Poitou-Charentes et La Coursive), menés dans des classes tout au long de la période scolaire, et en rapport direct avec les représentations des spectacles de la compagnie dans les lieux partenaires. Cette année c’est au Théâtre de Gascogne que nous renouvellerons l’expérience auprès de deux classes.

Les ateliers intergénérationnels

Le but : amorcer un échange entre différentes générations, avant ou après le spectacle. Ces ateliers concernent plus particulièrement Allez, Ollie… à l’eau ! qui questionne la thématique de l’inter-générationnel tout au long du spectacle. À Choisy-le-Roi en 2015 par exemple, avait été proposé un atelier construit sur plusieurs séances réunissant des enfants et des séniors non francophone. Un travail très riche et visiblement apprécié des participants. À noter que depuis deux ans se développe particulièrement les ateliers parents / enfants et cela autour de tous les spectacles.

Les Rencontres philosophique

Des rencontres avec les spectateurs autours des thématiques des spectacles sont parfois animées en présence des artistes de l’équipe et d’un animateur.

Les formations à destination des enseignants

En amont des représentations, un membre de l’équipe rencontre les enseignants dont les élèves viennent voir les spectacles afin que ceux-ci puissent à leur tour préparer leurs élèves à la venue au spectacle.

Les lectures de pièces et rencontres :

En partenariat avec l’équipe de Méli’Môme (Reims), mais aussi avec La Minoterie à Dijon et l’Agora à Billère, Odile Grosset-Grange va à la rencontre de nombreuses classes pour leur proposer des lectures des pièces qu’ils verront par la suite, et pour proposer une réflexion autour du travail de mise en scène (imaginer eux-mêmes les éléments de décor, les accessoires, le jeu des comédiens…). Là encore, l’idéal est de retrouver les classes participantes après la représentation pour observer l’évolution de leurs points de vue.

Et les parcours plus longs…

De façon plus exceptionnelle, la compagnie a proposé en 2018/2019 un parcours annuel de 60h autour de la création de Jimmy et ses soeurs au collège Fabre d’Eglantine à La Rochelle, en collaboration notamment avec La Coursive – Scène Nationale de La Rochelle.

Mais aussi plus ponctuellement :

Des ateliers avec des publics sensibles (prisonniers, immigrés en apprentissage de la langue, etc…), des rencontres scolaires pendant les répétitions de création, des répétitions publiques…

D’autres formes viendront certainement s’ajouter à celles-ci, l’essentiel étant de proposer des réflexions de qualité en amont et après les représentations, de sensibiliser les scolaires à la participation d’une représentation, d’amorcer un rapport privilégié entre le public et l’oeuvre et pourquoi pas de transmettre à notre tour le flambeau artistique !

bord-plateau-allez-ollie-a-l'eau-mike-kenny-odile-grosset-grange

En 2020-2021 :

Autour de Et puis on a sauté !

+ Théâtre de La Coupe d’Or – Scène conventionnée de Rochefort – Odile Grosset-Grange en tant qu’artiste associée et autres intervenants :
Atelier I.M.PRO La Chrysalide : 40h d’heures d’atelier avec un groupe de jeune adolescents/adultes en situation de handicap. Ateliers donnés par Emmanuelle Wion accompagnée de Audrey Boulanger et chapeautés par Odile Grosset-Grange.
Sorties Cavalières : 2h d’atelier avant les représentations pour de nombreuses classes

GRAND PROJET COMMUN À LA ROCHELLE ET ROCHEFORT :
Dans le cadre du rapprochement entre Le Théâtre de La Coupe d’Or à Rochefort et Le Théâtre de La Coursive à La Rochelle un très exceptionnel projet d’action culturel vient sceller cette nouvelle amitié.
Quatre classes de collèges (deux au collège Fabre d’Églantine à La Rochelle, une au collège Pierre Loti et une au collège Lafayette  toutes deux à Rochefort) travailleront sur le thème de la prochaine création de La Compagnie de Louise. Ils écriront un spectacle, puis le répèteront avec pour but une représentation au Théâtre de La Coupe d’Or à Rochefort et une autre au théâtre de La Coursive à La Rochelle. Une centaine d’heures d’ateliers sont prévues en grande partie dirigées par Odile Grosset-Grange qui sera accompagnée de Audrey Boulanger et Cathy Lejeune. Sans oublier les professeures exceptionnelles qui nous accompagnent dans cette aventure et seront nécessaire à la belle vie de ce projet, notamment au moment de l’écriture des textes mais aussi de son apprentissage et la motivation des élèves.
Ces derniers auront par ailleurs l‘opportunité d’assister le 5 février à une présentation d’étape de création, suivie d’une rencontre avec l’équipe de Et puis on a sauté ! qui sera alors en cours de répétition sur le plateau de La Coursive.

+ La Coursive – Scène Nationale de La Rochelle / Odile Grosset-Grange et autres intervenants :
Atelier I.M.PRO Les Flots Bleu : 40h d’heures d’atelier avec un groupe de jeune adolescents/adultes en situation de handicap. Ateliers donnés par Emmanuelle Wion accompagnée de Audrey Boulanger et chapeautés par Odile Grosset-Grange.
GRAND PROJET COMMUN À LA ROCHELLE ET ROCHEFORT (cf ci-dessus)

+Théâtre de Gascogne – Scène conventionnée d’Intérêt National de Mont de Marsan Odile Grosset-Grange en tant qu’artiste associée, et autres intervenants :
Deux PEAC auprès de classes de primaire (18 heures par classes) menés par Odile Grosset-Grange accompagnée de Xavier Czapla.
Formation aux enseignants animée par Odile Grosset-Grange

+ La Comédie de Béthune – CDN
Journée « dimanche en famille » : les membres de la compagnie y feront deux ateliers parents/enfants et une rencontre débat autour des grands thèmes abordés dans le spectacle.
D’autres ateliers autour des représentations « en décentralisation » y sont en cours d’organisation

Autour de Jimmy et ses soeurs :

+ Les Trois T – Scène conventionnée de Châtellerault :
Une journée d’atelier commençant par un atelier parents-enfants puis un pique-nique avec des membres de l’équipe et une lecture faite par Odile Grosset-Grange de la prochaine création de la compagnie à découvrir en avant-première.
Deux ateliers longs auprès de classe de cinquième, 20 heures par classe.

+ Théâtre du Chevalet – Noyon :
Un atelier Parents/Enfants et d’autres ateliers en cours d’organisation

+ Théâtre La Passerelle – Gap
Ateliers en milieu scolaire : 2 heures d’ateliers auprès de 3 classes de 5ème
Participation d’Odile Grosset-Grange à la conférence « Vive les femmes » le jeudi 22 avril à 19h

peac-poitiers-allez-ollie-a-l'eau-mike-kenny-odile-grosset-grange